Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

2015 Camino semaine 3

18 septembre 2015 nous partons d'Oviedo par le "camino primitivo".

C'est une très belle nouvelle aventure car à partir de maintenant tout change:

les paysages d'intérieurs et de montagnes,

les habitants toujours ouverts pour l'accueil des pèlerins,

les chemins creux, les petites ermitas, les chapelles parfois ouvertes,

les ponts médiévaux,

le soleil mais aussi les nuages, le brouillard de montagne,

les hameaux perdus au milieu de nulle part...

le temps semble à l'arrêt

Par moment nous avons l'impression d'être dans l'AubracPar moment nous avons l'impression d'être dans l'Aubrac
Par moment nous avons l'impression d'être dans l'Aubrac

Par moment nous avons l'impression d'être dans l'Aubrac

Aller il reste moins de 300 km en passant par le chemin "officiel" et dans les 330 pour ceux qui aiment marcher hors des grandes routes.
Aller il reste moins de 300 km en passant par le chemin "officiel" et dans les 330 pour ceux qui aiment marcher hors des grandes routes.
Aller il reste moins de 300 km en passant par le chemin "officiel" et dans les 330 pour ceux qui aiment marcher hors des grandes routes.

Aller il reste moins de 300 km en passant par le chemin "officiel" et dans les 330 pour ceux qui aiment marcher hors des grandes routes.

Superbe nature, après 28 km nous arrivons à Grado

et son célèbre plat la "Fabada".

C'est une sorte de cassoulet asturien avec haricot, lard, saucisses et boudin noir :

tout un programme que nous avions déjà goûté quelques jours auparavant.

Ce soir nous allons dormir dans la superbe maison d'hôtes "casa de la vega"

située en montagne à Samo de Grado

après le petit coup de fatigue du soir nous avons le bonheur d'être dans un petit paradis
après le petit coup de fatigue du soir nous avons le bonheur d'être dans un petit paradis
après le petit coup de fatigue du soir nous avons le bonheur d'être dans un petit paradis

après le petit coup de fatigue du soir nous avons le bonheur d'être dans un petit paradis

19 septembre direction la ville de SALAS et 24 km de belles montées et descentes.

Le matin ce paysage de montagnes est un délice quand on ouvre sa fenêtre,

sur le balcon voici le petit jour et le soleil qui nous montre le chemin.

Attention grimpettes garanties tout est en dents de scie
Attention grimpettes garanties tout est en dents de scieAttention grimpettes garanties tout est en dents de scieAttention grimpettes garanties tout est en dents de scie

Attention grimpettes garanties tout est en dents de scie

Les petits chemins sont parfois remplacés par de véritables traces de préparation d'autoroutes

car des tronçons ont été commencés et largement abandonnés : piles de ponts et même des ponts de plusieurs centaines de mètres qui ne débouchent jamais.

Ce vaste programme de plusieurs dizaines de kilomètres d'autoroutes a détruit inutilement une grande partie de trois vallées.

La nature tranquillement tente de reprendre sa place ...

Nous arrivons à SALAS, petite ville au passé médiéval avec son ancienne tour seul vestige du château et le palais de VALDES SALAS qui abrite actuellement le très bel hôtel Castillo avec les chambres bâties autour d'un superbe patio.

Mais oui les amis nous y avons trouvé un excellent sommeil.

le patio le patio

le patio

De Salas à Tinéo voici un parcours plus court : 21 km

mais avec la montagne des Asturies c'est parfois éprouvant.

le chemin serpente sur les flancs de montagnes

le chemin serpente sur les flancs de montagnes

Simple rappel nous sommes bien sur le chemin de Santiago de Compostelle
Simple rappel nous sommes bien sur le chemin de Santiago de Compostelle
Simple rappel nous sommes bien sur le chemin de Santiago de Compostelle

Simple rappel nous sommes bien sur le chemin de Santiago de Compostelle

Tinéo est une petite ville accrochée à la montagne.

Elle nous montre un étrange cadran solaire avec un pèlerin et son bourdon, celui-ci faisant office de stylet.

Cette ville est un mélange de modernes et d'anciens palais ainsi il y a même un gite nouvellement installé dans une partie d'un hôtel 4 étoiles...

Nous nous installons dans une petite pension sympa et assez bruyante.

Montagnes, vallées, chemins parmi les forêts et surtout un grand silence
Montagnes, vallées, chemins parmi les forêts et surtout un grand silenceMontagnes, vallées, chemins parmi les forêts et surtout un grand silence
Montagnes, vallées, chemins parmi les forêts et surtout un grand silence

Montagnes, vallées, chemins parmi les forêts et surtout un grand silence

départ de TINEO au petit matin frais

départ de TINEO au petit matin frais

21 septembre départ de Tinéo pour Pola de Allende.

C'est une journée difficile avec de nombreux cols à passer.

Chaleur et grimpettes mais la nature est superbe .

De belles couleurs et beaucoup de chaleur
De belles couleurs et beaucoup de chaleur
De belles couleurs et beaucoup de chaleur
De belles couleurs et beaucoup de chaleur

De belles couleurs et beaucoup de chaleur

Pola de Allende est une jolie bourgade mais la pluie est annoncée pour la nuit et demain.

En attendant nous goûtons à des spécialités :

- des toasts au boudin noir,

- la soupe asturienne composée de chou, pomme de terre, haricot blanc

et du boudin noir

- une purée de légumes à la sauce tomate

22 septembre temps spécial pluie, pluie et pluie

plus un brouillard épais sur les cols.

Il est donc prudent d'aller en douceur afin de ne pas se perdre.

Arrivés à Berducedo ou il n'y a pas d'hôtel

un taxi arrive bien comme prévu pour nous retourner à Pola de Allende

peu de photos car nous sommes saucés
peu de photos car nous sommes saucés peu de photos car nous sommes saucés

peu de photos car nous sommes saucés

23 septembre , tôt le matin le taxi de la veille nous ramène à notre arrêt d'hier.

Première partie grandiose : on respire le bonheur et le silence de la montagne.

Aller dur dur Jean-Luc mais il faut y aller

2015 Camino semaine 32015 Camino semaine 3
2015 Camino semaine 32015 Camino semaine 32015 Camino semaine 3
2015 Camino semaine 32015 Camino semaine 3
2015 Camino semaine 32015 Camino semaine 3

Ce parcours de 21 km nous amène jusqu'à une fabuleuse descente dans une forêt de châtaigniers et de conifères jusqu'au barrage de Salime et cette belle retenue d'eau.

pour construire ce barrage il a fallu réaliser un téléphérique de 37 kmpour construire ce barrage il a fallu réaliser un téléphérique de 37 km
pour construire ce barrage il a fallu réaliser un téléphérique de 37 km
pour construire ce barrage il a fallu réaliser un téléphérique de 37 kmpour construire ce barrage il a fallu réaliser un téléphérique de 37 km

pour construire ce barrage il a fallu réaliser un téléphérique de 37 km

Dans Grandas de Salime la collégiale San Salvador nous montre ses trésors

la petite église s'est bien transformée avec la tour, la salle capitulaire, les chapelles etc (photos prisent depuis le balcon de notre chambre)
la petite église s'est bien transformée avec la tour, la salle capitulaire, les chapelles etc (photos prisent depuis le balcon de notre chambre)

la petite église s'est bien transformée avec la tour, la salle capitulaire, les chapelles etc (photos prisent depuis le balcon de notre chambre)

2015 Camino semaine 3
2015 Camino semaine 3
2015 Camino semaine 3
2015 Camino semaine 3
2015 Camino semaine 3

23 septembre nous entrons en Galice.

Attention les coquilles sont inversées.

2015 Camino semaine 3

Avec l'entrée en Galice nous sommes un peu comme en Bretagne

les toits sont en ardoises, les murs en granit et puis la lande à perte de vue,

une petite chapelle et de beaux paysages
une petite chapelle et de beaux paysages
une petite chapelle et de beaux paysages

une petite chapelle et de beaux paysages

plusieurs cols nous attendent
plusieurs cols nous attendent
plusieurs cols nous attendent

plusieurs cols nous attendent

Des sourires car après 26 km nous arrivons à Fonsagrada

Des sourires car après 26 km nous arrivons à Fonsagrada

Tag(s) : #voyages

Partager cette page

Repost 0