Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

2010 primé au concours SPAF  extrait du texte

 

--  Tant de choses à se dire  --

 

 

Le tremblement de terre en Haïti et toutes ces images de destructions et d’horreurs

M’ont fait revenir en mémoire un moment important de nos vies lorsqu’un tremblement de terre soudain est arrivé dans la zone Antilles et depuis , depuis ….

 

 

 

 

 

Chaque nuit,

Chaque jour

Quand je ferme les yeux

Il revient cette image

Ce regard douloureux

 

Quand j’ai cru un instant

Ne jamais te revoir

Ne jamais te sentir

Ne plus te voir sourire

 

Chaque nuit

Le sommeil me porte

Dans un monde noirci

Et je pleure

Et je crie

Et je crie

Et je pleure

 

 

Entendre un grondement

Tout proche, qui approche

Puis voir la mort qui fauche

 

Secoué, secoué

Etre encore secoué

Ballotté, balancé, désarticulé

 

Et les toits qui ondulent

Et les murs qui tombent

Et la vie qui s’effondre

Et puis rien

Rien que le silence des cris étouffés

 

Etre seul

Simplement être seul

Dans ce monde irréel

Simplement vivre seul

A ressentir sa peine

 

Etre fou

Simplement être fou

En sentant que la terre

Tremble sous ses genoux

 

Et ne plus rien comprendre

Et ne plus rien trouver

Dans cet espace temps

Tout est écroulé

Ecroulé

 

 

 

Poursuivre seul

Retrouver un chemin

Sans les rires d’enfants

Sans un corps plein de vie

Sans rien que l’ennui

De rien

 

Ne plus avoir de vie

Ne plus avoir envie .......

 

Tag(s) : #poésie

Partager cet article

Repost 0